Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 17:26

la voix grave du père Leonard

 

Attention, c'est pas le père fouettard
Partager cet article
Repost0

commentaires

Z
<br /> Encore un moment d'excellence. Bises<br /> <br /> <br />
Répondre
Â
<br /> "Et que puis-je te dire, mon frère, mon meurtrier ? Que puis-je vraiment dire? Je crois bien que tu me manques, je crois bien que je te pardonne, je suis content que tu te sois dressé sur mon<br /> chemin. Si jamais tu reviens par ici, pour Jane ou pour moi : voilà, ton ennemi dort, et sa femme est libre. Oui, et merci pour la peine que tu pris dans ses yeux. Je croyais qu'elle y était pour<br /> toujours, alors je n'ai jamais essayé."<br /> Quelle belle chanson ! Toute la résignation de l'homme malheureux transpire de la mélodie autant que des paroles. Et cette belle voix grave. Irrésistible.<br /> Magnifique !<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> super et merci pour cette traduc<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Le blog de cafardages.over-blog.com
  • : de la musique, du ciné, des bouquins, de la BD, une revue de presse, de la politique et de l'acidité
  • Contact

Aurore Askatu

Aurore Askatu

    En liberté mais ... vigilance !

Vous Cherchez Un Truc ?

Cafards

Ca grouille ?


~ Il y a actuellement personnes connectées à Over-Blog dont sur ce blog ~


blog à l'honneur

Élu blog de la semaine

soutien aux Caphys

Top Sites de "Faire un Blog"