Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 14:45
tardi1.jpg

Dans cette BD Jacques TARDI (le père d’Adèle BLANC SEC) transpose en bande dessinée les carnets ou sont père René TARDI raconte sa jeunesse et surtout ses quatre années de captivité en Allemagne comme prisonnier de guerre. Avec son trait caractéristique et dans les moindres détails TARDI nous fait revivre les années d’internement des PG (prisonniers de guerre) dans les camps allemands.

tardi2.jpg

Tardi n’est pas que dessinateur dans ce roman il est aussi acteur et apparait sous les traits d’un gamin en culottes courte, béret et galoches. Il accompagne sont héros paternel sur les champs de bataille puis au Stalag. Il y a du Maus de Art Spiegelman dans ce gamin qui intervient par ses réflexions, ses critiques et commentaires en tous genres.

tardi3.jpg

Tardi rythme cette BD par l’emploi systématique de trois cases par page. Ceci donne à l’histoire un rythme, une linéarité exploité par Tardi pour y glisser des détails dont il est passé maitre. Il faut dire que cet ouvrage est une affaire de famille, scénario du grand père au travers de ses cahiers, dessin du père mis en couleur par la sa fille et documenté par son fils.

tardi4.jpg
 
 

La lecture de ce premier tome nécessite du temps, de l’implication et de l’attention. Le résultat est surprenant et émouvant, un sublime album sur une face méconnue de la seconde guerre.


En parallèle de cet album il faut souligner le comportement de Tardi lorsqu’il a appris qu’il était nommé pour recevoir la légion d’honneur

"J'ai appris avec stupéfaction par les médias, au soir du 1er janvier, que l'on venait de m’attribuer d'autorité, et sans m'en avoir informé au préalable, la Légion d'honneur" à t’il déclaré et de renchérir"Etant farouchement attaché à ma liberté de pensée et de création, je ne veux rien recevoir, ni du pouvoir actuel ni d'aucun autre pouvoir politique, quel qu'il soit. C'est donc avec la plus grande fermeté que je refuse cette médaille".

Un exemple à suivre; Et un grand merci à notre Caphy spécialiste "es BD"

 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

JiCé 11/02/2013 21:24


J'en ai entendu parler. Cà doit être pas mal...

Pierre R Chantelois 11/02/2013 16:57


Parmi ces derniers braves qu'une simple médaille ne parvient pas à corrompre.

OliV 11/02/2013 10:51


clap clap clap, vive la bd avec les cafards ^^
Cet album est sur ma PAL, bientot en lecture donc ! Merci pour ce retour :)

Loqman 11/02/2013 07:40


Je passa tard. Merci pour cette page.

Marie-Claude 10/02/2013 18:44


Je ne suis pas trop adepte des BD, mais celle-ci je vais la lire !


amitié .

Présentation

  • : Le blog de cafardages.over-blog.com
  • Le blog de cafardages.over-blog.com
  • : de la musique, du ciné, des bouquins, de la BD, une revue de presse, de la politique et de l'acidité
  • Contact

Aurore Askatu

Aurore Askatu

    En liberté mais ... vigilance !

Vous Cherchez Un Truc ?

Cafards

Ca grouille ?


~ Il y a actuellement personnes connectées à Over-Blog dont sur ce blog ~


blog à l'honneur

Élu blog de la semaine

soutien aux Caphys

Top Sites de "Faire un Blog"