Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 19:14

Ah ces mômes de la guerre froide !

 

 

Y a un p'tit côté Beatles là dedans non ?

 

 

Repost 0
Published by cafardages - dans musiques
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 07:58

 

Ah le Figaro et ses belles idées « voyages » originales : La nouvelle vogue du tourisme en cargo

Presque comme Phileas Fogg, le voyageur peut faire le tour du monde en 85 jours. Il suffit d'embarquer sur un mastodonte de la marine marchande. La compagnie CMA-CGM, qui entend développer cette activité en 2011, a fait naviguer 620 touristes l'année dernière.

 

41f173fc-0b97-11e0-b7b1-64850c1e278f.jpg

 

 

C’est sûr que le concept est original. Rien de tel pour épater la galerie bobo que de décrire par le menu votre périple, coincé entre containers et matelots portoricains. Faut juste avoir au minimum 90 jours ce congés à tuer et ne pas avoir le mal de mer !

 

Mais au fait, les voyages à fond de cale, on a l’impression que ce n’est pas une idée neuve



slave_ship.jpg

 

- T’as vu, ils nous ont même pas demandé si on avait un billet !

 

- C’est vrai ! Juste si on savait chanter le blues

 

 

 

 

Allez, souquez ferme au lieu de danser !

 

 

Repost 0
Published by cafardages - dans l'actu déchaînée
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 12:31

 

Captain-Beefheart.jpg En hommage au Captain Coeur de Boeuf dont le palpitant a lâché le 18 décembre

 

 

 
 

 

Repost 0
Published by cafardages - dans musiques
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 07:20

 

Un article surprenant de VSD 

 

da35621800e6f91261e14a38ccc7ba97.jpg

 

 

Où on apprend que, fauchées par la crise économique, ces femmes au foyer, mères de famille ou simples salariées, sont contraintes de se prostituer.

 

Bientôt 14 heures. Il est temps pour Scarlett Angel d’embrasser ses enfants et d’aller travailler. Sur le pas de la porte de son quatre-pièces propret tapissé de dessins malhabiles, elle fait un geste affectueux à son fiancé, un artisan charpentier qui, chaque week-end, fait la nounou. En jean, sweat-shirt et tennis, elle monte en voiture. Deux kilomètres séparent son domicile de Mound House, un triste bourg battu par le vent glacé du désert, du Love Ranch, l’une des maisons closes légales du Nevada, où la jeune femme négocie âprement le prix de ses appâts, cinq jours par semaine.

 

C’est mimi comme tout, manque plus que les gamins faisant signe de la main à la fenêtre en précisant toutefois à la maman besogneuse qu’il ne manque plus que 235 dollars pour acquérir la nouvelle X Box 360 ! Mais continuons notre lecture instructive

 

Pour gagner sa vie, Scarlett, de son vrai prénom Angie, se prostitue. « C’est follement divertissant », déclare-t-elle immédiatement, comme pour écarter les questions difficiles. « Je rencontre du monde, lie des amitiés, et puis j’aime le sexe. À tel point, d’ailleurs, que mon fiancé se demande comment il arrivera à me satisfaire quand je ferai autre chose. » Scarlett a occupé plusieurs postes dans l’industrie du bâtiment avant de se tourner vers le plus vieux métier du monde. Elle précise qu’elle a aussi été une mère au foyer comblée. Jusqu’à son divorce, qui l’a jetée à la rue et forcée à trouver une nouvelle source de revenus. « Je vivais le rêve américain : famille, maison. À l’époque, je n’aurais jamais imaginé devenir une putain. Surtout que je n’avais eu que deux amants dans ma vie, dont mon mari. »

 

Eh ben là, c’est carrément le jackpot même si les vieux péquenots du coin doivent fort peu ressembler à Leonardo Di Caprio !





Situé au bout d’une rue désolée bordée de deux autres lupanars, d’un garde-meubles et d’un cimetière de voitures, le Love Ranch ressemble à un motel bon marché. Une trentaine de pensionnaires de tous âges, physiques, milieux et situations familiales, en majorité poussées elles aussi vers ce métier par les circonstances, y travaillent. L’établissement est ouvert vingt-quatre heures sur vingt-quatre mais c’est vers 15 heures que les filles sortent de leurs alcôves, où elles pratiquent les diverses activités du menu présenté aux clients dès leur arrivée.

 

Ca c’est de l’organisation et en même temps les US c’est le pays de la liberté où si vous avez la bosse de l’entrepreneur, vous pouvez réussir !

 

« Ils sont moins nombreux qu’avant la crise », explique le manager Marc Medoff, un célibataire d’une quarantaine d’années qui a toujours travaillé dans l’industrie du sexe. « Actuellement, nous avons une moyenne de mille clients par mois. Ils sont d’origines diverses, nous devons donc leur offrir un choix varié. Nous avons deux grands--mères, des jeunes filles entre 18 ans et 22 ans, des trentenaires et des quadragénaires. »

 

La diversité, y a que ça de vrai ! Et vous voyez un peu la morale de cette histoire non ? Ce manager, ce Medoff eh bien il est bien moins con et bien moins dans la merde qu’un presque homonyme Bernard Madoff qui lui croupit dans une cellule après avoir baisé des milliers de ses compatriotes. Il y a baiser et baiser comprenez-vous.

 

De là à imaginer des débouchés sur notre territoire, il n’y a qu’un pas que les cafards se sont empressés de franchir ! Bordel, avec 3 millions de chômeurs ça serait bien le comble si on n’arrivait pas à ouvrir quelques dizaines de maisons closes !



maison_close_604.jpg

 

- Bonjour, moi c’est Marie, ancienne couturière chez Lacroix

 

- Moi c’est Aglaé, ancienne videuse de Poulets chez Père Dodu

 

- Et moi Sylvie, ex tapineuse au Bois de Boulogne et chassée par les travelos !

 

Hip hip hip hourrah, la France du travail est sauvée !



Repost 0
Published by cafardages - dans l'actu déchaînée
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 17:41

Beau musicalement, magnifique visuellement ...

 

Repost 0
Published by cafardages - dans musiques
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 12:06

 

On a les fantasmes qu’on peut à Libé avec ce titre : La mort de l’euro, un fantasme

 

Les cafards, toujours soucieux d’illustrer de manière didactique les questionnements de chacun, vous proposent 2 fantasmes illustrés dont vous trouverez bien les légendes qui conviennent. A vous de jouer ! (on a dit jouer et pas jouir ! )

 

Illustration Number one dont nous proposons le commentaire suivant

 

nouvelle-piece-euro.jpg

 

 

- j’avais dit uro, pas euro !

 

 

Illustration Number two avec notre commentaire personnel



582_prostituee2.jpg

 

- La politique se fait aussi à la corbeille !

 

A vos « plumes » !





Repost 0
Published by cafardages - dans l'actu déchaînée
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 06:51

Pour bien démarrer la semaine

 

 

TOUT EST DIT !

 

 

 

C'est lui le BOSS !

 

 

Repost 0
Published by cafardages - dans de tout - de rien
commenter cet article
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 12:18

 

Ah Libé et ses titres « percutants » si on peut dire et cohabitant de manière assez drôle sur le site

 

Premier titre : Sa femme perd son emploi, il ouvre le feu

 

1292495019.jpg

 

 

 

 

Deuxième titre : Une arme contre les marchés irrationnels



12924950197.jpg

 

 

Nous ce qu’on peut dire c’est que ça défouraille sec au niveau rédactionnel chez Libé !



nng_images.jpg

 

- M’sieur Joffrin, et ma prime de fin d’année ?

 

 

 

Repost 0
Published by cafardages - dans l'actu déchaînée
commenter cet article
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 10:36

on les aime ces talentueux jeunes gens !

 

 

 

Repost 0
Published by cafardages - dans musiques
commenter cet article
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 08:12

 

Le Figaro nous alerte sur le danger de se balader sans gilet pare-balles dans nos cités avec ce titre : 30.000 armes illégales circulent dans les banlieues

 

e53dc3d6-0894-11e0-9bc6-5950340e455c.jpg

 

- Regardez le petit con là bas avec sa casquette à l’envers, eh ben tout à l’heure il a tenté de me braquer avec un pistolet à bouchon !

 

Et comme l’explique didactiquement le Figaro, « l'essor des gros calibres est souvent lié au trafic de drogue. Une kalachnikov se vend 250 euros. »

 

On a bien cherché dans le catalogue Manufrance mais on n’a pas trouvé de pétoire russe !



Manufrance-20Gamme-2080-20c1965.jpg

 

 

De même on a cherché des niqabs ou des burquas chez les 3 suisses et on n’a rien trouvé non plus



3suissesG1.jpg

 

 

D’où une conclusion certes un peu rapide mais digne du Figaro : En banlieue, ils ne savent même pas lire !





Repost 0
Published by cafardages - dans l'actu déchaînée
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de cafardages.over-blog.com
  • Le blog de cafardages.over-blog.com
  • : de la musique, du ciné, des bouquins, de la BD, une revue de presse, de la politique et de l'acidité
  • Contact

Aurore Askatu

Aurore Askatu

    En liberté mais ... vigilance !

Vous Cherchez Un Truc ?

Cafards

Ca grouille ?


~ Il y a actuellement personnes connectées à Over-Blog dont sur ce blog ~


blog à l'honneur

Élu blog de la semaine

soutien aux Caphys

Top Sites de "Faire un Blog"